Chimera : focus sur l'épidémie

Merranyth le February 22, 2018, 9:06 pm (CET)

L'apparition du virus Chimera aux États-Unis inquiète l'OTAN

                Peu après qu'un ancien satellite de l'URSS s'est écrasé au Nouveau Mexique, celui-ci a été récupéré et mis en vente sur internet par un ferailleur américain. Cependant, malgré les sollicitations, le vendeur n'a pas répondu et reste introuvable. Au même moment, un virus étrange, qui ronge les chairs et les remplace par une croûte purulente, s'est développé parmi la population. Les autorités, qui lui soupçonnent une origine extraterrestre, l'ont nommé Chimera.

                Après quelques jours, les victimes mutent et deviennent violentes. Dès lors, l'alertea été lancée par l'opératrice du FBI Eliza "Ash" Cohen. Une réunion d'urgence a rapidement été organisée avec Jordan "Thermite" Trace, Gustave "Doc" Kateb et Alexsandr "Tachanka" Senaview afin d'établir une quarantaine. L'organisation Rainbow 6 recherche actuellement le moyen de contrer l'épidémie.

Après le premier cas de Chimera aux États-Unis, Rainbow 6 prend ses précautions

                Afin de contenir plus efficacement le virus Chimera, deux nouveaux opérateurs spécialisés dans la guerre biologique rejoignent Rainbow 6. Avant toute opération, Lera "Finka" Melnikova injecte des nanorobots à ses coéquipiers. Lorsque ces nanorobots sont activés, leurs hôtes résistent mieux à la douleur et gèrent mieux le recul de leurs armes. En tant qu'opératrice du Spetsnaz, Finka est équipée des viseurs différents propres à son groupe d'intervention. Elle dispose également d'explosifs ou de grenades incapacitantes.

                Olivier "Lion" Flament est un opérateur français spécialisé dans les drones. Il dispose d'un EE-One-D afin de repérer les ennemis. Malheureusement, au vu de la situation d'urgence, le drone n'est pas encore au point et fonctionne aux mouvements : les cibles immobiles ne sont pas détectées. Par ailleurs, Lion est équipé d'un Vector modifié, le V308, ainsi que d'une Claymore ou des grenades incapacitantes. Les deux opérateurs sont destinés aux missions d'attaque. L'organisation Rainbow 6 recherche actuellement des opérateurs défensifs afin d'être plus polyvalente lors des prochaines opérations.

Épidémie Chimera : l'inquiétude se propage

                Il semblerait que les victimes du virus Chimera aient évolué différement en fonction de leur environnement. Ainsi, il en existerait plusieurs types :

  • Les brutes, qui renforcent leur armure lorsqu'ils aperçoivent un ennemi. L'infiltration est de mise ;
  • Les briseurs, qui s'efforcent de détruire les murs ;
  • Les enracineurs, qui immobilisent leurs proies ;
  • Les fracasseurs, qui attaquent au corps à corps et sont équipés d'une armure extrêmement résistante aux balles ;
  • Les apex, qui dirigent les autres monstres. Ils peuvent infecter les opérateurs qu'ils rencontrent. Ces infections, qui rendent aveugle, peuvent uniquement être soignées par Finka et Doc.

                Pour pallier au moindre problème, plusieurs opérateurs de Rainbow 6 ont été appelés aux côtés de Finka et Lion. Cette liste inclut Smoke, Ying, Buck, Kapkan, Ash, Doc, Tachanka, Glaz et Recruit. Ceux-ci opéreront sur trois sites différents,Sierra Paradise, l'Hôpital Sierra Veterans, ainsi que le Nid. Ces trois sites sont beaucoup plus grands que les terrains d'opérations habituels ; ainsi, la plus grande prudence sera de mise. Les opérateurs les plus chevronnés pourront être envoyés dans des opérations plus difficiles.

Le début des opérations est prévu le 6 mars. Afin d'encourager les troupes, quatres paquets Outbreak par personne seront fournis. Ceux-ci contiennent de nouveaux cosmétiques pour les armes. Par ailleurs, les autorités estiment que le virus Chimera sera contenu d'ici le 3 avril. Par conséquent, l'accès aux opérations ne sera plus possible dans un mois. Si vous souhaitez participer, dépêchez-vous !

945